Le musée de l’Orangerie vous offre une visite virtuelle gratuite des Nymphéas de Monet !

Le musée de l’Orangerie vous offre une visite virtuelle gratuite des Nymphéas de Monet !

Et si pendant le confinement, l’évasion était à portée de clic ? Avec sa merveilleuse visite gratuite des Nymphéas de Monet, le Musée de l’Orangerie vous immisce dans les jardins d’Eden de Claude Monet à Giverny. Une parenthèse enchanteresse hors du temps… 

L’histoire des Nymphéas de Claude Monet

L’histoire des Nymphéas du Musée de l’Orangerie commence en Normandie, plus particulièrement à Giverny, là où Claude Monet fait l’acquisition d’une propriété dotée d’un splendide jardin en 1890… Animé par sa ferveur pour la botanique, Monet donnera vie peu à peu à son jardin onirique. Au commencement, son « jardin de fleurs » donne à voir d’extraordinaires floraisons quand vient la belle saison. C’est au sein même de ce jardin extraordinaire que Claude Monet fait creuser un étang orné d’un pont japonais, se parant doucement de plantes aquatiques… Voici que l’étang de Giverny se pare « de nymphéas merveilleux et de féeriques iris du Japon » comme l’écrivit autrefois Octave Mirabeau.

Les Nymphéas au Musée de l’Orangerie

« Ces paysages d’eau et de reflets sont devenus une obsession » Thème de prédilection de l’oeuvre de Claude Monet, l’étang aux Nymphéas devient peu à peu son thème quasi exclusif. En 1914, les toiles de Claude Monet semblent être devenues trop étriquées. Dans un désir d’infinité pour ses Nymphéas, le peintre impressionniste s’offre un immense atelier. Son projet artistique ? « de l’eau, des nymphéas, des plantes, mais sur une très grande surface » Sur une suite de grands panneaux, Claude Monet peint alors une infinité de divines Nymphéas, « un tout sans fin, une onde sans horizon et sans rivage » dit-il. À la fin de la guerre, c’est à la France que Claude Monet offrira ses immenses toiles ornées du bassin aux nénuphars … C’est en 1927 qu’elles seront installées au Musée de l’Orangerie, ne l’ayant jamais quitté depuis…

Confinement : une splendide visite virtuelle des Nymphéas de Monet

Au Musée de l’Orangerie, les espaces sont éclairés par la lumière du jour, offrant aux spectateurs une vision à 360°, comme immergés dans une toile de Monet. Alors que la France est aujourd’hui toujours confinée en raison de l’épidémie de coronavirus, le Musée de l’Orangerie offre à ses spectateurs un moment d’évasion suspendu. En collaboration avec Google Art Project, le Musée de l’Orangerie ouvre ainsi les portes des deux salles ovales des Nymphéas de Claude Monet aux internautes. Lors de cette sublime visite virtuelle invitant à la rêverie, découvrez le merveilleux jardin du célèbre peintre impressionniste à travers mille touches de subtiles couleurs… Un véritable appel à l’évasion… 

Votre visite virtuelle gratuite ici ! 

Laissez votre commentaire
Commentaire
Nom
Messagerie électronique