Ces lieux insolites à Rouen que vous avez peut-être raté

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Que vous habitiez à Rouen ou non, il y a forcément des endroits insolites où vous n’êtes jamais allé, ou que vous n’avez qu’entraperçu. Aujourd’hui, on s’est demandé quels étaient les plus sympas parmi les rues, les monuments, les fontaines… Pour découvrir ou redécouvrir notre belle ville.

La Maison de Ferdinand Marrou

A quelques pas de la Gare de Rouen  se trouve l’un des lieux insolites de Rouen, l’ancienne résidence de Ferdinand Marrou. Cet autodidacte est l’un des plus grands métallurgistes, connu notamment pour les clochetons de la cathédrale de Rouen, les épis sur le toit du Gros-Horloge et la tour de Jeanne d’Arc. Sa maison n’est pas aussi connue que son atelier situé rue Saint-Romain qui est d’ailleurs aujourd’hui un salon de thé. Il est fait de sculptures sur bois et de ferronnerie exquise et nous ramène au 19ème siècle, lors de sa création. La maison de Ferdinand Marrou abrite actuellement le centre régional de documentation architecturale et patrimoniale, idéal pour votre séjour à Rouen.

Le Pont-Gustave Flaubert

La Métropole de Rouen est divisée en deux par la Seine, jusqu’ici rien d’extraordinaire. Ce qui l’est un peu plus, c’est sa multitude de ponts qui chevauchent le fleuve. Le dernier en date est le plus haut pont levant d’Europe. Situé au pied du centre commercial Docks 76 sur la rive droite, le pont Gustave Flaubert dans la future zone écologique Flaubert sur la rive gauche est devenu l’un des lieux insolites de Rouen. Depuis sa mise en service en septembre 2008, il a donné vie à l’ouest de Rouen avec son style architectural moderne. Son tablier peut atteindre 55 mètres de haut, permettant au plus grand voilier du monde de pénétrer dans les eaux du fleuve Rouen, notamment pendant l’Armada. Vous pouvez observer ce mastodonte en action depuis la jetée de Seine lors du hissage d’un tablier de ce pont de 1300 tonnes : un spectacle impressionnant pour tous les âges.

L’Église Saint Nicaise

La capitale de la Normandie est surnommée “la ville aux cent clochers”, et l’un des lieux insolites de Rouen est l’un de ces clochers. Enfin, plus précisément l’église Saint-Nicaise. L’église Saint-Nicaise est située à l’est de la ville, et son architecture allie fondations médiévales et architecture moderne. La majeure partie a été détruite par un incendie et a été reconstruite en béton armé en 1935 pour lui donner une apparence distincte des autres bâtiments qui l’entourent. Elle n’est pas ouverte au public mais ses murs extérieurs et ses vitraux modernes valent toujours le détour.

Le bûcher de Jeanne d’Arc

Situé dans le centre historique de Rouen, le bûcher de Jeanne d’Arc fait partie des lieux insolites de Rouen. Si vous voulez recréer les derniers instants de la vie d’une héroïne, vous pouvez trouver la statue de la pucelle d’Orléans, qui se trouve à seulement quelques mètres de l’église Sainte-Jeanne d’Arc. Les actions de Jeanne d’Arc ont été immortalisées à plusieurs reprises dans plusieurs films et constituent l’un des jalons de l’histoire de France. Aujourd’hui, il est symbolisé par une grande croix, et son lieu d’exécution est décoré d’une statue de la Sainte.

Le Monument Juif

Vous êtes sûrement passé à côté de ce lieux insolite de Rouen sans le savoir. Le Monument Juif est caché sous le Parlement de Normandie (aujourd’hui le palais de justice), également connu sous le nom de Maison Sublime, et est le plus ancien monument juif d’Europe. Accessible grâce à une visite guidée assurée par l’office de tourisme, le monument juif est un mystère qui intrigue encore les historiens, notamment au niveau de la fonction du bâtiment.

Abonnez-vous à notre newsletter

Plus d'articles sur Rouen

Info Covid-19

Suite aux mesures prises par le gouvernement, Les horaires des établissements peuvent incorrects. Rouen bouge vous invite à prendre contact avec l’établissement pour connaitre ses horaires d’ouvertures.