8 secrets pour survivre à une orgie de fondue !

Publicité

Toute personne ayant déjà savouré ce moment de bonheur et de convivialité sait à quel point il est difficile de le digérer. La fondue, également connue comme un des plats préféré des Français, représente l’un des mélanges les plus difficiles à digérer pour notre organisme. C’est pourquoi je vous propose ce petit guide afin de survivre à ces festins de fromage, de charcuterie et autres délices peu digestes.

1) Sélectionnez des fromages plus faciles à digérer

Préférez des fromages digestes tels que le fromage à fondue spécialement conçu pour fondre aisément. Évitez les fromages très puissants ou riches qui peuvent compliquer la digestion. Essayez de limiter votre consommation de fromage à 100 à 150 g.

2) Limitez les excès

La clé, bien que cela puisse être difficile : adoptez une alimentation modérée. La fondue est un plat généreux et consistant, donc évitez de vous suralimenter. Prenez le temps d’apprécier chaque bouchée lentement, et laissez à votre corps le temps de vous signaler qu’il est rassasié, environ 20 minutes.

3) Intégrez des légumes

Diversifiez les légumes, en privilégiant notamment les légumes verts qui apportent des fibres et facilitent la digestion. Brocolis, champignons, courge butternut, potimarron, courge, endives braisées, oignons confits, fondue de poireaux… le choix est vaste ! Les fondues 100% pain et charcuterie sont un peu dépassées, n’est-ce pas ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rouen Bouge (@rouen_bouge)

4) Préparez une salade

Accompagnez votre fondue d’une délicieuse salade légère, par exemple avec de la mâche et de la roquette, pour équilibrer le repas. Comme mentionné précédemment, les fibres des légumes favoriseront une digestion plus harmonieuse.

5) Évitez les aliments trop lourds

Limitez les accompagnements trop consistants, comme une surabondance de pain ou d’autres mets riches en graisses comme la charcuterie. Pour les puristes qui ne peuvent s’en passer, privilégiez des charcuteries maigres telles que la viande de grison, la bresaola ou le jambon blanc.

6) Buvez de l’eau et écartez l’alcool

Hydratez-vous en consommant de l’eau tout au long du repas afin de faciliter la digestion. Désolée pour les amateurs de vin blanc, mais c’est peut-être cela qui provoque des visites fréquentes aux toilettes après chaque fondues. La consommation de fromage ralentit le transit, et selon une étude suisse récente, l’alcool (comme le vin blanc et les digestifs) accentue ce ralentissement de la vidange gastrique, qui prend normalement 2 à 3 heures. Pour limiter la consommation d’alcool, essayez d’alterner les verres de vin avec de l’eau (bien que cela fonctionne généralement uniquement pour le premier verre).

7) Intégrez des probiotiques

Les probiotiques, présents dans certains yaourts ou disponibles en compléments alimentaires, peuvent contribuer à maintenir un équilibre sain dans la flore intestinale. Ne négligez pas cette option !

8) Faites une pause avant le dessert

ATTENTION, ne vous précipitez pas sur le dessert ! Accordez à votre système digestif un moment de répit pour digérer les aliments avant de vous laisser tenter par les douceurs sucrées, qui pourraient aggraver la situation.

En guise de cerise sur le fromage fondu, si vous cherchez une fondue qui réveillera vos papilles et vous garantira une soirée mémorable avec vos potes, ne cherchez pas plus loin : La Marmotte à Rouen est l’endroit où il faut être ! Direction fondue, bonne humeur et moments inoubliables ! On se retrouve là-bas pour une soirée délicieusement fromagère ! 🧀✨

Date de la publication : 21 janvier 2024

Les gens cool partage nos articles ! Et vous ?

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Réseaux sociaux

Les plus populaires :

Rejoins notre super Newsletter

Abonne-toi et reçois tous les vendredis midi nos bons plans sorties à Rouen 😊

Un dernier article pour la route ?